Envie de dire « je t’aime » à votre peau et qu’elle vous le rende bien ? Alors votre premier geste devra être une exfoliation bien choisie et correctement réalisée. On commence par vous dire pourquoi c’est nécessaire.

Pourquoi exfolier ?

Si l’hydratation corps est un geste beauté acquis, beaucoup font encore l’impasse sur le gommage. Or c’est un geste simple et rapide qui fait des miracles. Il rend la peau lisse, uniforme, éclatante.

Parce que le gommage affine le grain de la peau

La barrière cutanée travaille en permanence : le jour elle lutte contre les agressions extérieures, la nuit elle évacue les toxines. Avec le temps, les peaux mortes forment une pellicule à la surface de la peau, pellicule qui épaissit la peau et rend difficile son ouvrage quotidien. Le gommage permet de réduire cette pellicule de cellules mortes, particulièrement sur les coudes et les talons. Il facilite par ailleurs l’épilation : en affinant le grain de peau, il réduit les poils incarnés.
Bref, pour une peau lisse et aérée, il faut exfolier !

Parce qu’il aide le travail de régénération cellulaire de la peau

Le gommage, par son action exfoliante, permet à votre peau de mieux travailler au quotidien. C’est la nuit que votre épiderme

Élimination des cellules mortes, stimulation du renouvellement cellulaire : le gommage est un geste beauté fondamental.

s’active à évacuer les toxines accumulées durant la journée (pollution, stress…) pour laisser la place aux nouvelles cellules cutanées. Le renouvellement cellulaire s’effectue bien évidemment de façon naturelle, mais un bon gommage aide grandement votre peau, surtout dans les environnements urbains.
Bref, pour une peau régénérée, il faut exfolier !

Parce qu’il augmente l’efficacité des soins

De la même manière que le gommage aide la peau dans son travail d’évacuation du « mauvais », il l’aide aussi dans son ouvrage d’absorption du « bon ». Il laisse votre peau respirer et la rend plus aisément perméable aux soins (hydratants, raffermissants, anti-âge…) que vous souhaitez prodiguer à votre peau.
Bref, pour augmenter l’efficacité des soins corps, il faut exfolier !

Quel gommage corps choisir ?

Il faut avant tout « écouter » votre peau, son humeur, ses besoins, qui ne sont pas toujours les mêmes selon sa condition et la saison. Nos gommages gourmands vous permettront de répondre à toutes les circonstances !

Les costauds pour une exfoliation intense

Pour les peaux sèches à très sèches, qui accumulent un excès de cellules mortes, il faut opter pour une exfoliation intense à l’effet :

  • Revitalisant, avec notre Gommage corps Fraise à la texture marmelade enrichie en extraits de fraise,
  • Adoucissant, avec notre Gommage corps Pêche, renfermant des extraits de pêche dans une texture veloutée
  • Tonifiant, avec notre Gommage corps Pamplemousse, qui met les bienfaits de l’huile essentielle de pamplemousse au service de votre peau.

Ils conviennent également aux peaux que l’on a oublié d’exfolier pendant (trop) longtemps – l’hiver par exemple.

Les moyens pour une exfoliation modérée

Les peaux mixtes aux besoins variables et changeants trouveront leur bonheur dans plusieurs de nos gommages chouchous.
Durant l’hiver, on lutte contre le manque de vitamines avec les bienfaits régénérants du Gommage corps Caviar, pour rester sublime malgré le froid.
Au printemps, c’est le moment de la détox post-hivernale avec le Gommage corps au Thé vert.
En été, c’est l’heure de nourrir avec le Gommage corps Mangue, ou bien de lisser avec le Gommage corps à la Pomme.

Les légers pour une exfoliation super douce

Pour les peaux qui nécessitent peu d’exfoliation, ou bien pour les bonnes élèves qui pratiquent le gommage régulièrement, notre Gommage corps Noix de coco fera merveille ! Sa texture faite de sels marins et noyaux de litchi et enrichie en pulpe de noix de coco fera de votre gommage un instant aussi paradisiaque que nourrissant. Existe aussi en Savon madeleine exfoliant

Comment faire un gommage corps ?

Exfolier régulièrement
Une à deux fois par semaine, tous les dix jours pour les peaux sensibles. User sans abuser, il faut aider la barrière cutanée, pas l’endommager. Si vous avez été mauvais(e) élève, inutile de faire d’intensives séances de rattrapage : ce qui importe, c’est la régularité, pas la fréquence. Le gommage, c’est toute l’année !

Exfolier en douceur
Le gommage sera plus agréable sur une peau préalablement humidifiée à l’eau tiède, son action sera facilitée. Procéder par petits massages circulaires n’excédant pas trente secondes par zone. Le geste doit rester léger : on aide, on dynamise la peau, on ne l’agresse pas. Le gommage est avant tout un moment de bien-être.

Éviter les zones sensibles
Même pratiqué avec douceur et légèreté, le gommage reste tout de même une action abrasive. Il n’y a aucune contre-indication dès lors que l’on évite les zones sensibles : peau échauffée par le soleil, muqueuse, eczéma…

Exfolier outillé(e) ?
Gant de crin, loofah permettront d’accroître l’efficacité de votre gommage. Conseillés sans être indispensables.

Voilà ! N’oubliez donc plus jamais le gommage : l’exfoliation corps est un geste beauté essentiel, préalable à un soin corps efficace. À vous de jouer, et n’oubliez pas de toujours finir votre rituel corps par une belle séance hydratation !